MCPT

46ème Anniversaire de l’Indépendance à Dikhil : Une célébration pour honorer le passé et envisager un avenir radieux pour tous

A l’instar des habitants des 4 autres régions du pays et de la capitale, les Dikhilois ont célébré en grande pompe, lundi soir et mardi derniers, le 46ème anniversaire de la souveraineté de notre nation. Le ministre de la communication chargé des postes et des télécommunications, Radwan Abdillahi Bahdon, accompagné d’artistes les plus écoutés à Djibouti et de hauts responsables de son département, s’est rendu la veille à Dikhil, où il a présidé les festivités commémoratives de cette fête nationale, la plus importante du pays, mettant en avant la joie, l’unité, la résilience et les réalisations de Djibouti en tant que nation indépendante. Il s’agit pour la préfecture et le conseil régional de Dikhil, principales institutions organisatrices de cette fête historique, d’honorer par ce biais le passé mais d’envisager également un avenir radieux pour l’ensemble des communautés de Dikhil. La population djiboutienne a ainsi célébré mardi dernier, dans l’enthousiasme et la joie, le 46ème anniversaire de son accession à l’indépendance. Les cérémonies étaient les unes plus belles que les autres mais celle de la ville de Dikhil avait une saveur particulière. En effet, l’événement qui s’est tenu sur la place de l’indépendance de Dikhil était riche en musique, en activités culturelles et sportives.

Présidée par le ministre de la communication chargé des postes et des télécommunications, Radwan Abdillahi Bahdon, la cérémonie dédiée aux festivités du 46ème anniversaire de la souveraineté de notre pays, a réuni sur la place de l’indépendance de Dikhil, les députés de la région, le nouveau préfet de Dikhil, Hassan Abdi Robleh, le président du conseil région, Mahad Houssein Ahmed, les chefs des corps des forces de défense et de sécurité de la région, dont le commandant du régiment interarmées de Dikhil, le colonel Ibrahim Ali Farah,   les responsables coutumiers, les portes voix des organisations féminines, les cadres natifs de la région, de nombreuses hautes personnalités anonymes et les habitants de Dikhil-ville de toutes les générations confondues.

Les festivités commémoratives ont débuté la nuit du 26 au 27 juin par un méga-concert, qui a réuni les artistes les plus écoutés à Djibouti, à savoir Issa Daher Hersi alias Issa Habibi et Rahma Hassan et ceux issus des différentes troupes locales. Lesquels se sont relayés sur scène, jusqu’aux douze coups de minuit qui étaient annonciateurs de la levée du drapeau. Des centaines de mélomanes dikhilois, de différentes classes d’âges, ont vibré au rythme des pas de danses traditionnelles et des chansons patriotiques, que les artistes ont spécialement conçu pour la fête de l’indépendance.

Coupe de gâteaux, démonstrations d’arts martiaux, remise de trophées aux équipes gagnantes de la coupe du 27 juin…etc.

Les activités se sont succédées, la cérémonie était belle. Elle a également été marquée par de nombreux discours dont en premier celui du président du conseil régional. Mahad Houssein Ahmed a mis en valeur les réalisations de Djibouti et a rendu hommage aux efforts de développement entrepris dans la région de Dikhil.

Pour sa part, le nouveau préfet de Dikhil, Hassan Abdi Robleh a, après avoir rendu hommage « à tous nos martyrs dont en premier lieu ceux qui ont péris dans la lutte pour l’indépendance, ensuite ceux tombé sur les champs des batailles à Doumeira et enfin à nos martyrs des bataillons HIL engagés aux côtés des Forces de l’Union Africaines pour la restauration de la paix en Somali» mis l’accent sur les progrès réalisés par notre pays.

Dans son allocution prononcée au cours de cette cérémonie qui symbolise l’engagement continu envers l’unité nationale et l’harmonie entre les différentes communautés de la région de Dikhil, le préfet Hassan Abdi a également dressé la liste des actions entreprises par notre gouvernement au cours de ces dernières décennies. Il s’agit, selon le préfet de Dikhil, « du projet de géothermie de Garabeis dont les travaux sont en cours et celui de Lac-Abbé avec une route goudronnée dont l’étude de faisabilité a été fait ; la seconde phase du projet d’interconnexion électrique avec l’Ethiopie, via Galafi, dont les travaux sont en cours de réalisation du côté éthiopien ; la réalisation d’un central solaire pour l’électrification du village de Yoboki ; l’extension du réseau Evatis sur toute l’étendue de la région ; la mise en œuvre du programme PRREEV concernant les activités de réduction de la pauvreté basées sur le concept de groupement d’entraide par affinité (GEA) ; l’ouverture prochaine d’une antenne régionale de l’Agence Nationale pour la Promotion des Investissement (l’ANPI) ; le renforcement des capacités de la préfecture et du conseil régional en termes de production et de délivrance des pièces d’identité au niveau local ainsi que d’autres projets axés dans le domaine du développement communautaire, de l’hydraulique rural, de l’insertion et la formation professionnelle, de l’éducation et de la santé, etc. 

Quant au ministre de la communication, chargé des postes et des Télécommunications, Radwan Abdillahi Bahdon, il a d’emblée transmis aux Dikhilois  

« les salutations chaleureuses du Président de la République, chef du Gouvernement, Hadj Ismail Omar Guelleh, ainsi que celles, affectueuses, de la Première Dame, Kadra Mahamoud Haid ». Sur le plan politique, le ministre Radwan Abdillahi Bahdon a évoqué dans son intervention la place spéciale qu’occupe la région de Dikhil dans l’histoire politique de notre nation.

Un défilé de haut niveau, pour clôturer en beauté cette fête nationale… La célébration du 46ème anniversaire de l’indépendance à Dikhil a notamment été marquée par un défilé militaire de haut niveau qui s’est déroulé tôt dans la matinée du mardi 27 juin sur un site faisant face au camp de la RIAD à Dikhil. Sous le commandement du Colonel Ibrahim Ali Farah chef de corps de ce régiment de la région de Dikhil, les différentes forces de sécurité et de défense en exercice dans la région de Dikhil ont défilé devant un parterre d’officiels dont le ministre Radwan Abdillahi Bahdon,  le préfet de la région et le président du conseil régional de Dikhil, ainsi que les députés et les élus locaux.

Le défilé a commencé tôt le matin et a été ouvert par une marche solennelle des différentes unités du régiment interarmées de Dikhil (RIAD), suivi des véhicules militaires, montrant la puissance militaire de cette force de l’armée nationale en exercice dans cette région du Sud-ouest de Djibouti.

« Dikhil, terre d’unité et de diversité, incarne parfaitement l’essence même de notre nation »

Nous reproduisons dans ces colonnes la quintessence du discours du ministre de la communication chargé des postes et des télécommunications, Radwan Abdillahi Bahdon, prononcé à Dikhil à l’occasion de la célébration du 46e anniversaire de l’indépendance nationale.

C’est avec une grande fierté et un profond honneur que je me tiens ici pour représenter le gouvernement afin de  partager avec vous les festivités de cette journée mémorable. A cette occasion, je voudrais vous transmettre les salutations chaleureuses du Président de la République, chef du Gouvernement,  Hadj Ismail Omar Guelleh,  ainsi que celles, affectueuses, de la Première Dame,  Hajia Kadra Mahamoud Haid, Présidente de l’UNFD

Dikhil, terre d’unité et de diversité, incarne parfaitement l’essence même de notre nation. Cet exemple de cohabitation pacifique entre différentes cultures est une source d’inspiration pour l’ensemble du pays. Dikhil a également une place spéciale dans l’histoire politique de notre nation. C’est ici que le RPP a été fondé le 4 mars 1979. Ce parti, héritier de l’illustre formation indépendantiste LPAI, a joué un rôle crucial dans la consolidation de notre souveraineté.

C’est encore à Aba’a, à quelques kilomètres d’ici, que les accords de paix historiques entre la rébellion du FRUD et le gouvernement ont été signés en 1994. Ce moment décisif a jeté les bases de la réconciliation nationale et a ouvert la voie à une paix durable dans notre pays. Nous ne devons jamais oublier les sacrifices consentis par toutes les parties impliquées dans ce processus, car ils ont tracé la voie vers un avenir meilleur pour la République de Djibouti.

La région de Dikhil est bénie avec de nombreuses potentialités agricoles. Nos terres fertiles et notre climat propice offrent un environnement idéal pour la culture de divers produits agricoles. Nous devons capitaliser sur cette richesse naturelle en investissant dans l’agriculture moderne, en encourageant les agriculteurs locaux et en facilitant l’accès aux marchés nationaux et internationaux pour leurs produits.

Une autre force de cette région est la Plaine de Hanlé, qui dispose d’une source d’eau souterraine abondante. Cette ressource précieuse peut être utilisée de manière durable pour alimenter tout le pays en eau potable. Dikhil est également une plaque tournante pour le transit du bétail en provenance d’Éthiopie et à destination de Djibouti ou de l’étranger, comme les pays du golfe arabique.

Il est également important d’évoquer le projet d’extraction d’or à Hisdaba dans la sous-région de Gagade. Ce projet représente une opportunité majeure pour le développement économique de notre région. L’exploitation minière responsable peut générer des emplois, des revenus et des investissements dans les infrastructures locales. Nous devons cependant veiller à ce que cette activité se déroule dans le respect de l’environnement et des droits des communautés locales. Aussi, je souhaite vous informer que le gouvernement, via l’opérateur national Djibouti Telecom, compte financer un projet de connectivité régional en vue de créer un réseau de base régional intégré permettant de réduire les coûts et d’améliorer la qualité de la connexion et de la capacité dans l’ensemble des régions. Ce projet illustre l’effort sans cesse renouvelé de notre gouvernement en matière d’investissement dans les réseaux haut débit pour soutenir la politique d’aménagement numérique du territoire.

Enfin, comment ne pas aborder les atouts touristiques extraordinaires que Dikhil et ses environs offrent aux visiteurs du monde entier ? Ces atouts se traduisent par le développement fulgurant du secteur de l’hôtellerie. Il y a à peine quelques années, la Palmeraie était le seul lieu d’hébergement. Depuis, nous avons assisté à l’émergence de deux nouveaux établissements hôteliers de renom : l’Hôtel de Gobaad et l’Auberge de Dikhil.

Un autre joyau touristique qui suscite l’admiration des étrangers est le célèbre Lac Abbé. Ce paysage spectaculaire et unique est une merveille naturelle qui attire les voyageurs du monde entier.

Par ailleurs, la région de Dikhil abrite un site archéologique protégé d’une importance capitale. C’est Dagadleh, où reposent les ossements de mammouths datant de plus de 4000 ans. Ces vestiges préhistoriques témoignent de notre histoire ancienne et de la richesse de notre patrimoine culturel. En protégeant et en préservant ce site, nous nous engageons à transmettre aux générations futures les témoignages de notre héritage fascinant.

Vive Dikhil, région de l’Unité et berceau de notre diversité culturelle. Vive la République de Djibouti !

Partager

Facebook
Twitter
LinkedIn

Explorer plus

Celebration-a-Djibouti-de-la-journee-mondiale-des-telecommunications-et-de-4-1024x768
Célébration à Djibouti de la journée mondiale des télécommunications et de la société de l’information
Sous le haut patronage du premier ministre, Abdoulkader Kamil...
Le-ministre-de-la-Communication-recoit-la-chef-de-bureau-de-China-Media-Group-Africa-3-1024x683
Le ministre de la Communication reçoit la chef de bureau de China Media Group Africa
Le ministre de la Communication chargé des Postes et des Télécommunications,...
Le-Ministre-de-la-Communication-charge-des-Postes-et-des-Telecommunications-S.E
Le Ministre de la Communication chargé des Postes et des Télécommunications, S.E.M RADWAN ABDILLAHI BAHDON au Congrès Mondial de la Téléphonie Mobile (MWC-24) à Barcelone
Le Ministre de la Communication chargé des Postes et des Télécommunications,...