26ème Congrès de l’UPU M. Abdi Youssouf Sougueh aux assises d’Istanbul

Blog Single

Conduite par le Ministre de la Communication, chargé des Postes et des Télécommunications, M. Abdi Youssouf Sougueh, une délégation nationale est partie prenante du 26ème Congrès de l’Union postale universelle(UPU) que l’hôtel Hilton Bomonti d’Istanbul abrite depuis mardi 20 septembre dernier. Ces assises de 3 semaines ont vu la participation de 2.000 délégués internationaux qui ont eu des échanges soutenus autour de l'avenir du secteur postal.

Le temps fort de ce congrès de l’UPU a été la conférence ministérielle. Une importante rencontre au cours de laquelle les intervenants ont discuté des voies et moyens susceptibles de permettre aux opérateurs postaux de mieux servir leurs Etats et usagers respectifs tout en favorisant la croissance économique et le développement. 

26ème du genre, le congrès de l’Union postale universelle(UPU) s’est ouvert mardi 20 septembre dernier au centre de conférence de l’hôtel Hilton Bomonti à Istanbul, en Turquie. Placée sous l’égide du ministre turc des Transports, des Affaires Maritimes et de la Communication, cette conférence a vu la participation des délégations de 140 pays membres de l’UPU, des représentants d’agences onusiennes, des responsables issus des rangs respectifs d’organismes, aussi bien internationaux que régionaux, et d’autres institutions ayant le statut d'observateur.


Organe suprême de l'Union, le Congrès se réunit tous les quatre ans. Les plénipotentiaires des 192 Pays-membres de l'UPU se rassemblent à cette occasion pour décider de la nouvelle stratégie postale mondiale et fixer les futures règles pour les échanges de courrier international. La nouvelle stratégie postale mondiale servira de feuille de route à l'UPU. Durant le prochain cycle de travail de 2017 à 2020, elle sera intitulée « Stratégie postale d'Istanbul » en l'honneur de la Turquie, pays hôte de l'événement. Après deux semaines de débats intenses et fructueux entre des professionnels de haut niveau, représentatifs de l’ensemble du secteur postal, place aux travaux de la conférence ministérielle.

La Conférence ministérielle de l'UPU 2016. La journée du mardi 4 octobre 2016 a coïncidé avec l’ouverture de la conférence ministérielle du 26ème congrès de l’UPU.


Lors de cet important rendez-vous des décideurs postaux du monde entier, la République de Djibouti était représentée par une délégation conduite par le ministre de la Communication, chargé des Postes et des Télécommunications, M. Abdi Youssouf Sougueh. La mission djiboutienne comprenait deux des proches collaborateurs du ministre. Citons en l’occurrence le directeur général de la Poste de Djibouti, M. Bahnan Ali Maidal, et le directeur par intérim des postes et télécommunications au MCPT, M. Feyçal Kaireh Chirdon.

Notons au passage que la Turquie a assuré la présidence de la conférence ministérielle.

Le ministre turc des Transports, des Affaires Maritimes et de la Communication, M. Ahmet Arslan, et le ministre ivoirien de la Poste, des Technologies de l’information et de la Communication, M. Bruno Nabagné Kone, ont coprésidé cette rencontre. Laquelle a été le temps fort du congrès de l’UPU.

Concrètement, le ministre Abdi Youssouf Sougueh, ses pairs du reste du monde, et d’autres décideurs de premier plan ont discuté des voies et moyens susceptibles de permettre aux opérateurs postaux de mieux servir leurs Etats et usagers respectifs tout en favorisant la croissance économique et le développement. Les intervenants de la session ministérielle ont eu des échanges interactifs autour des résultats obtenus à mi-parcours. Un devoir d’inventaire grâce auquel ils ont convenu de l’exploration de certaines pistes dans la planification stratégique du développement du secteur postal. Le processus intervient à un moment charnière entre la stratégie postale mondiale actuelle adoptée à Doha en 2012 et la future stratégie postale d'Istanbul, en cours d’élaboration. Cette nouvelle stratégie s’articule autour de 3 axes directeurs. Il s’agit pour ses instigateurs d’améliorer l’interopérabilité de l’infrastructure du réseau postal, de fournir des produits postaux modernes et durables, et de favoriser le bon fonctionnement du marché et du secteur.

A cet effet, les ministres se sont penchés sur les marges de manœuvre des postes et leurs possibles contributions. Et ce, faut-il préciser, en vue de la réalisation des objectifs de développement durable des Nations Unies à l’horizon 2030. Au cours des assises ministérielles d’Istanbul, les participants ont souligné que l’UPU a inscrit à son actif de nombreuses réalisations au cours du cycle de Doha (2012 – 2016). Alors que le secteur postal reste confronté à d’autres enjeux comme le développement des nouvelles technologies, l’essor du commerce électronique, et l’émergence de nouveaux concurrents pour ne citer que ceux-là. Il a, en outre, été question de l’inclusion financière postale, la facilitation du commerce électronique, et la participation des postes dans l’économie numérique.

La fin du congrès sera marquée par les élections des différents organes de l’Union Postale Universelle. Comme à chaque congrès (tous les 4 ans), les pays membres seront amenés à élire le Directeur général et le Vice-Directeur général, ainsi que les présidents des organes de l’UPU.

L’actuel directeur général, le kenyan Bishar A. Hussein, et le vice-directeur général, le suisse Pascal Clivaz, ont été élus en 2012 lors du 25ème Congrès postal universel à Doha (Qatar). Ils sont les seuls candidats à leur propre succession. Et s’ils sont réélus, ils exerceront un nouveau mandat de quatre ans à la tête du bureau international de l’UPU, sis à Berne, en Suisse.

Les pays, siégeant respectivement au conseil d’administration et au conseil d’exploitation postale seront également renouvelés lors de ce congrès. Les délégations participantes éliront 41 nouveaux pays au conseil d’administration et 40 autres pays au conseil d’exploitation postale, tous élus pour un mandat de quatre ans renouvelable.

Ces élections ont démarré hier au Hilton Bomonti d’Istanbul. Elles devront s’y achever dans l’après midi de ce jeudi 6 octobre 2016.


Le Ministre

M. RADWAN ABDILLAHI BAHDON

Demande d’accréditation

Facebook

Médiathèque



Espace e-Gouvernement

egouv