MCPT

Atelier de lancement du projet « Djibouti Fondement Numérique » : Stimuler une économie numérique diversifiée, dynamique, sûre et inclusive

C’est désormais officiel. Après différentes phases préparatoires menées durant deux années par les équipes techniques du MCPT et de la Banque Mondiale, l’ambitieux projet « Djibouti Fondement Numérique » a officiellement été lancé hier lors d’un atelier présidé par le ministre de la Communication chargé des Postes et des Télécommunications, Radwan Abdillahi Bahdon. Une initiative qui vient s’ajouter aux efforts incessants du gouvernement pour améliorer le quotidien de nos concitoyens.

Le ministre de la Communication chargé des Postes et des Télécommunications, M. Radwan Abdillahi Bahdon, a présidé hier au Kempinski Palace, les travaux d’un atelier de lancement du projet novateur « Djibouti Fondement Numérique ».

Ont pris part à cet événement plusieurs membres du gouvernement parmi lesquels le ministre l’Intérieur, Said Nouh Hassan, le ministre du Budget, Ismail Ibrahim Robleh, des parlementaires et des hauts cadres du ministère de la Communication chargé des Postes et des Télécommunications.

Le représentant-résident de la Banque Mondiale à Djibouti, M. Boubacar Sid-Barry et la directrice du développement numérique de la Banque Mondiale pour la région MENA, Nicole Klingen, ont également participé à cet atelier.

Financé par la Banque Mondiale, ce nouveau projet initié par le gouvernement s’inscrit pleinement dans la continuité des programmes stratégiques axés sur la vision du Président de la République, Ismail Omar Guelleh.

“Djibouti Fondement Numerique” initié par le  Ministère de la Communication chargé des Postes et des Télécommunications (MCPT) et rejoint ensuite par le Ministère délégué chargé de l’Economie Numérique et de l’Innovation (MENI) suite à sa création, vient en effet s’ajouter aux efforts menés en permanence par le gouvernement, pour améliorer le quotidien de nos concitoyens.

Il permettra à notre pays, comme l’a si bien souligné le ministre Bahdon, d’exploiter son potentiel en veillant à ce que qu’un plus grand nombre de citoyens aient accès à une connexion internet abordable.

Dans une intervention faite à cette occasion, le ministre de la Communication chargé des Postes et des Télécommunication, Radwan Abdillahi Bahdon, a souligné que, conformément à la feuille de route du Président de la République, Ismail Omar Guelleh, « mon département ministériel ambitionnent de réaliser une utilisation généralisée des TIC afin d’en faire un instrument de progrès durable ».

« Notre vision consiste à permettre à notre peuple d’accéder aux technologies, opportunités et solutions dont il a besoin à mesure que nous nous transformons en un hub Technologique », a affirmé le ministre avant d’exprimer ses remerciements au groupe de la Banque mondiale pour son soutien multiforme au développement de notre pays.

Pour le ministre Radwan Abdillahi Bahdon, « ce projet renforcera la position de Djibouti en tant que hub technologique de l’Afrique de l’Est, et ce, en mettant en place les fondements nécessaires pour stimuler une économie numérique diversifiée, dynamique, sûre et inclusive ».

De son coté, la directrice du développement numérique de la Banque Mondiale pour la région MENA, Nicole Klingen, a indiqué la Banque mondiale est très heureuse de participer à cet élan de développement et appuyer particulièrement le gouvernement dans l’amélioration de l’activité numérique dans l’écosystème du pays.

« Le numérique est un moteur important de croissance économique, d’innovation et d’amélioration de la prestation de services », a précisé Mme Klingen, rappelant que « Djibouti est un nœud d’interconnexion mondiale avec ces infrastructures et ses câbles sous-marins qui connectent l’Europe, l’Afrique, le Moyen-Orient, la Méditerranée orientale et l’Asie du Sud ».

Selon elle, « le projet Djibouti Fondement Numérique vise à soutenir la vision du gouvernement, et devrait profiter à l’ensemble des segments de l’économie et de la société djiboutienne, comme les secteurs public et privé, les femmes, les jeunes et les populations rurales mal desservies ».

Il convient de souligner enfin que ce projet est transformationnel dans la mesure où il soutient un changement profond et systémique dans le secteur des télécommunications/TIC avec un potentiel d’impact à grande échelle sur la croissance de l’économie numérique à Djibouti.

Partager

Facebook
Twitter
LinkedIn

Explorer plus

Celebration-a-Djibouti-de-la-journee-mondiale-des-telecommunications-et-de-4-1024x768
Célébration à Djibouti de la journée mondiale des télécommunications et de la société de l’information
Sous le haut patronage du premier ministre, Abdoulkader Kamil...
Le-ministre-de-la-Communication-recoit-la-chef-de-bureau-de-China-Media-Group-Africa-3-1024x683
Le ministre de la Communication reçoit la chef de bureau de China Media Group Africa
Le ministre de la Communication chargé des Postes et des Télécommunications,...
Le-Ministre-de-la-Communication-charge-des-Postes-et-des-Telecommunications-S.E
Le Ministre de la Communication chargé des Postes et des Télécommunications, S.E.M RADWAN ABDILLAHI BAHDON au Congrès Mondial de la Téléphonie Mobile (MWC-24) à Barcelone
Le Ministre de la Communication chargé des Postes et des Télécommunications,...