MCPT

MCPT/CLE ; Formation sur la gestion des structures d’incubations innovantes

Le centre de leadership et de l’entreprenariat  plus connu sous l’abréviation « CLE » a abrité lundi dernier le lancement d’une formation de 3 jours sur la gestion des structures d’incubations innovantes.

Le secrétaire général du ministère de la communication, chargé des postes et des télécommunications (MCPT), Ahmed Youssouf Elmi, a présidé dans la matinée de lundi, le lancement d’une formation destinée aux jeunes entrepreneurs djiboutiens.

Le directeur des TIC du ministère de la communication, Feycal Khaireh Chirdon, la directrice générale  du CLE, Oubah Ali Malow, le représentant de l’UIT, Slaheddine Maaref, et  la formatrice Nejiba Bouzaine ont pris part à cette première journée.

La présente formation, intitulée « Business Incubation Management Training » ou BIM  de son acronyme anglais, adhère à l’initiative No5 de l’IUT pour les pays de la région MENA (Middle East and North Africa) avec un programme de formation à l’intention des incubateurs.

D’une durée de trois jours, cette session d’apprentissage est destinée aux  structures en charge d’incuber les entrepreneurs, dans l’optique de les outiller pour accompagner efficacement les bénéficiaires de ces services.

Après un bref mot de bienvenue prononcée par la directrice du centre CLE, le représentant de l’union internationale des télécommunications (UIT), Slaheddine Maaref, a  déclaré dans son discours que cette formation s’inscrivait dans le cadre du renforcement des jeunes entrepreneurs djiboutiens. «Notre objectif final est de créer de nouvelles opportunités pour créer des emplois en utilisant au mieux les nouvelles technologies de l’information ».

 N. Kadassiya

Le point avec …Ahmed Youssouf Elmi

Secrétaire général du MCPT

 « Aujourd’hui plus que jamais, nous devons réussir la transformation digitale de notre économie dans un monde qui innove en permanence et change notre environnement. »

C’est un honneur pour moi d’être parmi vous pour le lancement du séminaire de formation sur l’Innovation et l’Entreprenariat. Je saisis cette occasion pour rappeler l’attachement du gouvernement à agir en faveur de la jeunesse en lui permettant de s’outiller afin d’être acteur de son développement. Comme vous le savez notre pays connait depuis plusieurs années une croissance forte et continue créatrice d’emploi pour une jeunesse avant-gardiste et innovatrice.

C’est ainsi que l’organisation de ce séminaire s’inscrit dans le cadre de nos activités de renforcement des capacités des jeunes entrepreneurs pour en faire des leaders d’innovation.

En effet, l’impact des TIC sur l’ensemble des secteurs économiques et sociaux n’est plus à démontrer. Aujourd’hui plus que jamais, nous devons réussir la transformation digitale de notre économie dans un monde qui innove en permanence et change notre environnement. Ce séminaire ne vise pas seulement l’acquisition de connaissances théoriques mais aussi l’acquisition d’un savoir-faire. Les connaissances enseignées sont connectées à la réalité et ont été orientées vers l’action. Car maitriser la mise en place, la planification et la gestion des incubateurs d’entreprises constituent un investissement à long terme pour les bénéficiaires de cette formation. En effet, l’entrepreneuriat innovant détermine la capacité d’une entreprise même d’une nation de rester dans la course au développement durable et soutenable.

Je tiens à remercier l’IUT pour son appui à l’organisation de ce séminaire par la mise à disposition d’une équipe d’experts pour dispenser une formation couvrant les modalités d’établissement et de fonctionnement des incubateurs d’entreprises.

La tenue de ce séminaire au Centre de Leadership et Entreprenariat souligne notre volonté à faire émerger une excellence djiboutienne qui puisse relever le défi d’être, chaque jour, performant et compétitif. Je forme le vœu que les thématiques et les sujets qui seront traités durant ces trois jours améliorent la capacité des participants à innover et qu’à l’issue de ce séminaire ils puissent maitriser les compétences qui feront d’eux des leaders de demain, des leaders innovants».

Partager

Facebook
Twitter
LinkedIn

Explorer plus

Le-Ministre-de-la-Communication-charge-des-Postes-et-des-Telecommunications-S.E
Le Ministre de la Communication chargé des Postes et des Télécommunications, S.E.M RADWAN ABDILLAHI BAHDON au Congrès Mondial de la Téléphonie Mobile (MWC-24) à Barcelone
Le Ministre de la Communication chargé des Postes et des Télécommunications,...
MCPT-1-696x464
MCPT : Une étude des besoins en  bande passante des bâtiments de l’administration publique
Le ministère de la Communication chargé des Postes et des Télécommunications...
Le-ministre-Radwan-Abdillahi-Bahdon-recoit-ladjoint-chef-de-la-mission-1-696x485
Le ministre Radwan Abdillahi Bahdon reçoit l’adjoint chef de la mission diplomatique américaine à Djibouti
Le ministre de la Communication chargé des Postes et des Télécommunications,...